Étude sur la Myopie

Étude sur la Myopie publiée dans une revue scientifique prestigieuse. Chef du service d’ophtalmologie du CHU de Poitiers, le Pr Nicolas Leveziel a dirigé la plus grande étude épidémiologique sur la myopie jamais menée en France.

Chef du service d’ophtalmologie du CHU de Poitiers, le Pr Nicolas Leveziel a dirigé la plus grande étude épidémiologique sur la myopie jamais menée en France. Publiés sous la forme de deux articles à quelques mois d’intervalle dans le British Journal of Ophthalmology, les résultats de cette recherche portant d’une part sur la myopie de l’enfant et d’autre part sur la myopie de l’adolescent et de l’adulte jeune, ont fait l’objet d’une reconnaissance scientifique internationale.

 

La myopie touche de plus en plus de personnes en France. L’étude menée par le Pr Leveziel a permis d’en évaluer l’évolution. Elle a reposé sur l’analyse pendant six années de données rendues anonymes de clients du groupe Krys. Les premiers résultats de l’étude montrent que près de 37% des adultes et 20,5 % des enfants ente 0 et 18 ans souffrent de myopie. Ils indiquent également que la progression de la myopie est plus importante chez l’enfant, entre 7 et 12 ans, mais qu’elle peut aussi continuer de progresser chez l’adulte. La première étude s’est focalisée sur les enfants et les adolescents de 4 à 17 ans. L’analyse de la myopie de près de 137 000 enfants sur une période de six ans a permis d’évaluer sa progression de la myopie et d’obtenir d’importantes informations sur son processus d’évolution. L’étude montre que l’âge est le facteur déterminant dans sa progression. Ainsi, la myopie progresse chez 33% des enfants de 7 à 9 ans et chez 29% des 9 à 12 ans et elle est plus forte chez les filles. Les résultats obtenus soulignent la nécessité d’un dépistage précoce de la myopie. Il s’agit de la prendre en charge le plus tôt possible pour ne pas la laisser s’installer et éviter qu’elle ne progresse trop vite. Ces résultats précieux sur la myopie chez les enfants et les adolescents sont le thème des deux articles publiés par le Pr Leveziel dans le British Journal of Ophthalmology. Progression of myopia in children and teenagers : a nationwide longitudinal study et Progression of myopia in teenagers and adults: a nationwide longitudinal study of a prevalent cohort.

Il existe aussi une association nationale créée en 2012 visant à informer les patients sur les risques potentiels de la myopie forte, l’association AMAM (https://www.amam-myopie.fr), dont le docteur Leveziel est président du conseil scientifique. 

Leave a Comment